• après nous avoir enchantés par leurs superbes danses traditionnelles, ces charmantes dames nous ont conviés à goûter quelques spécialités culinaires, arrosées par le traditionnel alcool de riz puis le non moins célèbre chai, le thé indien au lait et très sucré;

    une sympatique invitation à déjeuner

     

    une sympatique invitation à déjeuner

     voici l'intérieur de la maison, le foyer avec les piments qui sèchent au dessus du foyer, les bouilloire qui servent à faire bouillir l'eau;

    pendant ce temps, les femmes garnissent les feuilles de banane (riz, poisson ou viande avec épices locaux) qui seront ensuite mises dans la braise pour la cuisson.

    une sympatique invitation à déjeuner

     

    et en cadeau, l'habituel grand sourire avec lequel nous sommes accueillis partout où nous allons. 

    Une très belle journée pour nous.


    89 commentaires
  • alors que nous traversions un charmant petit village, il nous a été proposé d'assister à un spectacle de danses traditionnelles par les femmes de ce village; le temps de revêtir leurs jolis costumes, ces dames nous ont gratifié d'un magnifique show;

    Bien entendu, nous les avons rétribuées généreusement, ce sont des artistes qu'il faut encourager.

    un joli spectacle de danses traditionnelles

     

    un joli spectacle de danses traditionnelles

     

    un joli spectacle de danses traditionnelles

     

    un joli spectacle de danses traditionnelles

     

    un joli spectacle de danses traditionnelles

     

    un joli spectacle de danses traditionnelles


    92 commentaires
  •  

    des enfants rentrent de l'école

     

    au cours d'une promenade nous rencontrons des enfants qui rentrent de l'école vers 13h; 

    ils ont tous une gamelle avec le repas de midi car il n'y a personne à la maison pour leur préparer à manger, les parents étant aux champs; 

    le repas est fourni par l'école.


    68 commentaires
  • dans cette région reculée de l'Inde, les tribus qui sont autonomes et ont été rattachées de force à l'Inde en 1964 ou parfois plus tard, ont conservé leru croyance animiste que les hindous et les musulmans n'ont pas cherché à récupérer; ce sont les sectes chrétiennes américaines arrivées il y a une dizaine d'année qui sont venues récupérer ces âmes perdues moyennant force dollars et construction de lieux de cultes partout; 

    pour lutter contre leur implantation, les représentants du gouvernement ont décidé, il y a 2 ans de mettre à la disposition de ces animistes des locaux où ils pourraient exercer leur culte, comme cette salle communale;

    l'animisme est ainsi devenu une sorte de nouvelle religion avec ses offices , ces prêtres...

    Dans le nord est de l'Inde, une enclave entre Chine, Bhoutan, Bangladesh et Birmanie, on trouve actuellement 80 % de chrétiens, peu de gens le savent.

    une messe animiste (suite)

    les fidèles se recueillent

    une messe animiste (suite)

    les animistes adorent le soleil et la lune comme on peut le voir sur le grand panneau mais aussi sur toutes les images de trouvant sur l'autel;

    une messe animiste (suite)

    les fidèles consultent l'un des prêtres pour exposer leurs problèmes et obtenir aide morale, soutien et éventuellement conseils ou bénédiction; 

    une messe animiste (suite)

    les consultations se font individuellement mais aussi en famille il y a des fidèles de tous âges ; à la fin, le prêtre récite des prières puis attache un cordon au poignet de chacun après l'avoir béni;

    une messe animiste (suite)


    89 commentaires
  • la messe dans une église animiste

    la messe dans une église animiste

    nous passions la nuit dans un village animiste de l'état de l'arunachal pradesh dans le nord est de l'Inde; quel ne fut pas notre surprise lorsque quelqu'un nous apprit que les animistes avaient depuis deux ans leur propre église pour faire comme les autres, les hindous, les musulmans ou les chrétiens; la municipalité a mis à leur disposition une grande salle qui leur permet de se réunir plusieurs fois par semaine pour se recueillir et procéder à leurs cérémonies qui sont proches des autres, il faut le reconnaître car ces gens, au lieu d'adorer des dieux, adorent la lune et le soleil ; ils ont revêtu leurs plus belles tenues, notamment les messieurs qui portent de superbes chapeuax de paille tressée.

    Comme chez nous il y a 50 ans, les homme sont d'un côté, les femmes et les enfants de l'autre; 

    nous avons rencontré une représentante de cette communauté installée dans la capitale et qui était venue porter la bonne parole.


    78 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique