• Victoria falls; les premières vues;

    Victoria falls; les premières vues;

    Victoria falls; les premières vues;

    Victoria falls; les premières vues;

    Victoria falls; les premières vues;

    ces chutes sont immenses, elle s'étendent sur plusieurs km et nous commençons la visite tant attendue sous un timide soleil;

    l'humidité est très forte car nous sommes en pleine saison des pluies, la hauteur de l'eau est à son maximum et la pluie menace.


    19 commentaires
  •  

    Victoria fallas; les chutes Victoria, côté Zimbabwe;

    l'entrée du site

    Victoria fallas; les chutes Victoria, côté Zimbabwe;

    Victoria fallas; les chutes Victoria, côté Zimbabwe;

    Victoria fallas; les chutes Victoria, côté Zimbabwe;

    quelques explications géographiques et techniques;

    Victoria fallas; les chutes Victoria, côté Zimbabwe;

    la statue de David LIVINGSTONE , un grand explorateur qui a découvert ces chutes en 1855 et leur a donné le nom de la reine d'Angleterre, Victoria;

    ce sont les plus grandes chutes du monde avec Niagara falls entre les Etats Unis et le Canada et les chutes d'Iguazu, entre le Brésil et l'Argentine.

    Je les ai vues toutes les 3 mais ce sont celles d'Iguazu que je préfère et de loin.


    20 commentaires
  • desjeux d'eau impressionnants pour ces hippos

    desjeux d'eau impressionnants pour ces hippos

    desjeux d'eau impressionnants pour ces hippos

    desjeux d'eau impressionnants pour ces hippos

    on a du mal à imaginer une telle souplesse pour des animaux de 1500 kg; et quelles dents, il ne faut pas laisser trainer un bras ou une jambe; même les crocos en ont peur et évitent de fréquenter les mêmes coins bien que les hippos soient végétariens (herbivores).


    19 commentaires
  • croisière sur le Zambèze; rencontre avec les hippopotames;

    croisière sur le Zambèze; rencontre avec les hippopotames;

    croisière sur le Zambèze; rencontre avec les hippopotames;

    croisière sur le Zambèze; rencontre avec les hippopotames;

    croisière sur le Zambèze; rencontre avec les hippopotames;

    quel bonheur de regarder ces énormes hippopotames d'une tonne et demi jouer dans l'eau comme des enfants; comme leur peau est dépourvue de poils, ils ne supportent pas le soleil et pendant la journée, ils restent dans l'eau et ne sortent qu'au crépuscule pour manger de l'herbe; très dangereux et agressifs, ils peuvent courir à plus de 30 km/h, malgré leur poids, plus vite qu'un humain et le soir , il n'est pas recommandé de sortir ou se promener au bord de l'eau car ils attaquent facilement notamment pour protéger leurs petits, rares et proies faciles de crocodiles.


    19 commentaires
  • croisière sur le Zambèze; quelques rencontres sympas;

    croisière sur le Zambèze; quelques rencontres sympas;

    croisière sur le Zambèze; quelques rencontres sympas;

    croisière sur le Zambèze; quelques rencontres sympas;

    de temps en temps, on peut apercevoir, caché dans les herbes de la berge, un croco entrain de faire la sieste, un ibis, ou même un hippopotame entrain de se rafraichir mais ces animaux sont très craintifs et le bruit des bateaux les tient éloignés de nos objectifs;


    17 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique